Mathias Lanuit

L’homme était grand, blond et portait une moustache bien fournie. Il jubilait ! Il avait trouvé la clef de l’énigme du manuscrit le plus mystérieux du monde. Des milliers de cryptographes avaient tenté en vain de le déchiffrer et lui y était arrivé ! Il était au sommet de sa gloire ! Il nota dans un carnet la clef du code puis rangea ce dernier dans son attaché-case. Il se faisait tard et il devait rentrer chez lui. Il rangea donc ses affaires et traversa rapidement la bibliothèque de l’université encore pleine de monde. Il arriva sans encombre au parking qui était totalement vide. Sa découverte pouvait bien attendre quelques jours avant d’être révélée au monde.

Il démarra sa voiture et sortit du parking pour prendre à droite. La rue était longue et il avait la priorité aussi roula-t-il un peu plus vite. Soudain, il aperçut une voiture derrière lui. Il ralentit pour la laisser doubler mais celle-ci ralentit à son tour. Etait-il suivi ? Quand il accéléra de nouveau, le véhicule derrière lui faisait de même. Que lui voulait-on ? Était-on déjà au courant de sa découverte ? Alors qu’il jetait un coup d’œil dans le rétroviseur, il ne vit pas le bus qui lui coupa la priorité. Sa voiture alla s’encastrer dedans.

Quand les pompiers arrivèrent sur les lieux de l’accident il était trop tard. L’homme avait été tué sur le coup. Les pompiers fouillèrent son attaché-case pour tenter d’identifier la victime. Ils découvrirent sa carte d’identité et sa carte de travailleur : apparemment, il était journaliste. Ils ne remarquèrent pas qu’un carnet avait disparu…

Me suivre

Contact | Mentions légales | Administration

(R) 2015 par Mathias Lanuit.